mer. 13 déc. | 45 Rue d'Ulm

Rwanda 1994-2017 : défis de mémoires. Ressorts de reconstruction.

Le 13 décembre à partir de 18h00 à l’École normale supérieure (45, rue d’Ulm 75005 Paris) aura lieu notre première soirée thématique : « Rwanda 1994-2017 : défis de mémoires. Ressorts de reconstruction. ».
Les inscriptions sont closes
Rwanda 1994-2017 : défis de mémoires. Ressorts de reconstruction.

Heure & Lieu

13 déc. 2017, 18:00 – 22:00
45 Rue d'Ulm, 45 Rue d'Ulm, 75005 Paris, France

A propos

Le 13 décembre à partir de 18h00 à l’École normale supérieure (45, rue d’Ulm 75005 Paris) aura lieu notre première soirée thématique : « Rwanda 1994-2017 : défis de mémoires. Ressorts de reconstruction. ». La soirée sera consacrée à une table ronde modérée par Nicolas Courtin (AFD, rédacteur en chef adjoint de la revue Afrique contemporaine) sur la question des défis posés au travail de mémoire post-génocide, suivie d’un ciné-débat autour du film Rwanda : du chaos au miracle de Sonia Rolland. En croisant les regards, nous souhaitons que cette table ronde permette sans apriori de dresser un état des lieux des processus de mémorialisation du génocide depuis 1994, d’identifier les obstacles historiques et politiques posés au travail de mémoire et d’imaginer des perspectives d’avenir pour la coopération internationale et l’enseignement du génocide. Les questions des tribunaux locaux, de politiques mémorielles d’État, de gestion des mémoires traumatiques et du rôle joué par les associations dans la reconstruction seront au cœur de nos réflexions. En seconde partie de soirée à partir de 20h30 sera projeté le film de Sonia Rolland « Rwanda : du chaos au miracle », suivi d’une discussion ouverte. Sonia Rolland nous offre un documentaire à la première personne sur son pays de naissance : le Rwanda. Ce petit pays d’Afrique centrale, tristement célèbre pour avoir été le territoire d’un des plus importants génocides de l’Histoire, est devenu en vingt ans l’un des espoirs du continent africain. Tous les indices de développement (économie, santé, éducation) sont en nette progression, le pays est unifié et pacifié et l’objectif des dirigeants est de faire du Rwanda le Singapour de l’Afrique. Comment est-ce possible ? Comment le Rwanda est-il passé de l’horreur génocidaire au bon élève du continent ? Quelle politique a été menée pour obtenir ces résultats ? À quel prix ? Sonia Rolland a interviewé les différents acteurs et observateurs de ce « nouveau Rwanda » : ministres, journalistes, paysans, experts étrangers… L’objectif de ce ciné-débat est de mettre des mots, de poser un regard neuf et critique sur la politique de reconstruction initiée depuis les années 2000.